Entretien avec Miko Fogarty, une jeune ballerine enchanteresse et inspirante

Entretien avec Miko Fogarty, une jeune ballerine enchanteresse et inspirante
Miko Fogarty est une ballerine charmante et incroyablement talentueuse de 17 ans. Elle a remporté le premier prix et a reçu une médaille d'or au Concours international de ballet de Moscou en 2013. Bien qu'elle soit assez jeune, Miko est une jeune femme très sérieuse, dévouée et inspirante. Voici ce que nous lui avons demandé.

Miko s'entraîne pour devenir ballerine et le fait depuis 13 ans. Elle est née à Londres et a grandi à San Franciso, en Californie. Cette jeune femme s'entraîne actuellement à Indianapolis. Elle aime absolument voyager et découvrir différentes cultures pendant qu'elle parcourt le monde en faisant différentes performances et compétitions. Nous avons été ravis de faire une interview avec Miko, alors sans plus tarder, voici ce que nous lui avons demandé.

La source:La source:

YQ: Quel âge aviez-vous lorsque vous avez suivi votre premier cours de ballet? Qui vous l'a présenté?

Miko: J'avais 4 ans quand j'ai commencé le ballet. À cette époque, je faisais de nombreuses activités, notamment le violon, le piano, la gymnastique, le tennis et la natation. Mais le ballet a toujours été mon préféré et j'ai adoré regarder des vidéos de ballet à la télévision.


YQ: Devenir une ballerine réussie demande beaucoup de travail acharné, de dévouement et de sacrifices dès le plus jeune âge. Pouvez-vous décrire votre cheminement pour devenir une ballerine professionnelle? A-t-il été difficile d'arriver où vous en êtes maintenant?

Miko: Vous avez raison, le ballet est une forme d'art très difficile et il faut des années pour maîtriser le mouvement le plus simple. J'aime tellement le ballet, donc ça ne me dérange pas de travailler très dur pour ça. Je suis très chanceux d'avoir de tels parents de soutien qui me poussent même les jours où je me sens frustré et déprimé.

La source:La source:

YQ: Quel est votre souvenir préféré sur scène?


Miko: Mon souvenir préféré sur scène était probablement lors de la phase finale du Concours international de ballet de Moscou en 2013, parce que je venais de terminer les huit de mes variations et j'étais tellement heureux qu'elles se soient toutes bien déroulées. C'était également sur la scène principale du Théâtre du Bolchoï, ce qui était incroyable.

YQ: Avez-vous des rituels de pré-performance?

Miko: Je n'ai pas de rituels de pré-performance autre que de m'assurer d'avoir un bon échauffement et un bon cours ce jour-là, et de tester la scène avant de danser.


La source:La source:

YQ: Quel est votre rôle préféré et pourquoi?

Miko: Mon rôle préféré est Aurora de Sleeping Beauty parce que c'est le premier ballet que j'ai regardé et dont je suis tombé amoureux. Aurora était aussi ma princesse préférée en grandissant et j'adore la partition de Tchaikovsky.

YQ: Qu'est-ce que tu aimes le plus dans le fait d'être une ballerine?

Miko: Ma partie préférée d'être une ballerine est la sensation de jouer sur scène. C'est un sentiment si spécial et c'est indescriptible. J'aime aussi voyager et être en bonne santé.

La source:La source:

YQ: Quelle est la partie la plus difficile d'être une ballerine?

Miko: Les blessures peuvent être très difficiles physiquement et mentalement.

YQ: Sur quoi travaillez-vous maintenant?

Miko: Je travaille actuellement sur le Pas de Deux Sugar Plum pour le Casse-Noisette! De plus, cette année, je vais m'efforcer de maîtriser autant de variations et de rôles que possible avant de pouvoir, je l'espère, rejoindre une entreprise.

La source:La source:

YQ: Passons à la nutrition. La nutrition est très importante pour un danseur pour de nombreuses raisons. Devez-vous faire particulièrement attention aux choses que vous mangez?

Miko: Je suis actuellement végétalien. Cela a surtout à voir avec le bien-être animal. J'aime tellement les animaux et je suis contre la cruauté envers les animaux. De plus, être végétalien est tellement sain et je me sens tellement énergisé tout au long de ma journée.

YQ: Vous êtes titulaire de diverses médailles et récompenses, telles que la médaille d'or de 2013 au Concours international de ballet de Moscou, les médailles d'or de 2011 et 2009 aux finales des compétitions mondiales de ballet, etc. Vous figuriez sur la liste des personnes les plus influentes de 2011 par Dance Spirit Magazine. Quel prix préférez-vous et pourquoi?

Miko: Mon prix préféré serait certainement la médaille d'or de Moscou, car les juges étaient composés de tant de danseurs et de personnes incroyables (dont Grigorovich, Lopatkina, Zakharova, etc.) et tous les autres concurrents étaient tellement incroyables. J'étais tellement honoré et heureux qu'ils m'ont donné l'or même si je n'étais pas de Russie.

La source:La source:

YQ: Avez-vous des conseils à donner aux filles qui souhaiteraient devenir des ballerines professionnelles?

Miko: Comportez-vous comme si vous vouliez aspirer toutes les connaissances de l'enseignant ou du coach avec qui vous travaillez. Corrigez rapidement les corrections et obtenez-en de nouvelles. Rappelez-vous également chaque jour pourquoi vous avez commencé et pourquoi vous aimez tant le ballet. Venez en classe tous les jours avec une sensation nouvelle et fraîche.

Miko est très active sur les médias sociaux avec plus de 7 millions de vues sur YouTube et 150 000 abonnés sur Instagram. Consultez son site Web, Twitter et Facebook.

The power of ballet: Misty Copeland at TEDxGeorgetown (Juillet 2021)


Étiquettes: interview de femmes

Articles Connexes